Des gazons synthétiques sans granulat de caoutchouc…

Agorespace utilise  depuis toujours des gazons synthétiques sans granulat de caoutchouc.

En effet, pour préserver le rebond du ballon, par exemple lors de jeux de basket ou de handball, l’utilisation d’un matériau souple du type granulats de caoutchouc est déconseillée.

Ce type de remplissage (granulats souples) est utile pour chuter lourdement, comme par exemple suite à un tacle au football ou suite à un plaquage au rugby. Hors ce type de comportement est justement ce que l’on veut éviter sur un Agorespace, s’agissant d’un terrain en accès libre, sans surveillance, et surtout comportant des palissades qui pourraient devenir blessantes en cas de jeu « violent ».

 

Par ailleurs les inquiétudes quand à la toxicité du produit (les granulats sont souvent ni plus ni moins que des pneus de camions hachés après avoir roulé dans les hydrocarbures des dizaines de milliers de kilomètres) sont bien connus depuis plusieurs années. Un scandale avait ainsi quasi mis à l’arrêt le marché italien à la fin des années 2000, suite à quoi la FIFA avait alors sorti une Étude « démontrant » la l’innocuité du produit.

 

Chez Agorespace, nous avons fait le choix d’utiliser deux gazons sans granulat cancérigène avec comme unique remplissage du sable de rivière (aussi appelé sable roulé), disponibles en fonctions de la gamme choisie ou sur option.

Le premier gazon est un gazon multisports classique fibrilé polypropylène. Le deuxième est un gazon haut de gamme monofilament, recyclé car issu de chutes de fibres de gazon spécial football, en polyéthylène.

 

 

Publié le vendredi 04 mai 2018 dans Nouveautés, Info société, Presse, Info city stade
Demandez un devis