Imprimer

Quels désagréments sont liés au citystade ?

La présence d’un city stade apporte plusieurs avantages à la communauté. Lieu de vie et de rencontres, il permet également de s’adonner à de nombreuses activités physiques et sportives. Avant son intégration sur la commune, il est toutefois nécessaire de prendre en compte certains désagréments et contraintes éventuels liés à ce type d’aménagement. Quels sont les principaux inconvénients d’un city stade ? Comment y remédier ?

 

Le bruit et la pollution sonore, facteurs de désagrément pour les riverains

Au vu du dynamisme qu’il génère et des différentes activités que l’on peut pratiquer en groupe ou de manière individuelle, le bruit constitue l’une des principales nuisances d’un city stade. Les cris de joie, les appels de balle, les discussions animées et autres désagréments, autant de facteurs qui peuvent devenir un sujet de plainte de la part des riverains dont l’habitation se situe à proximité du terrain multisports.

Quelles solutions adopter ?

Pour contrer le bruit d’un city stade, une alternative consiste à situer l’emplacement de cet aménagement au plus loin des premières habitations si possible. Ainsi, on peut permettre la pratique sportive sans pour autant gêner le voisinage, ne serait-ce que par l’irruption involontaire de ballons dans les jardins.

 

La question de la sécurité au centre des préoccupations

Il est également question de sécurité des installations. Certains équipements peuvent être détournés (escalade) ou représenter un danger en raison de leurs structures ou de leurs matériaux. Des arêtes tranchantes, une configuration à l’agencement mal calibré ou encore la cohabitation des différents usagers contribuent à former un environnement à risque. Dans cette optique, il est donc primordial de prévoir un règlement intérieur pour le terrain multisports.

Le contenu du règlement intérieurInconvénients et Désagréments City Stade

Le règlement intérieur peut comprendre différentes informations. Celles-ci peuvent porter sur :

 

Il convient de l’afficher de manière visible de telle sorte que les différents usagers ne puissent l’ignorer. Attention toutefois à ne pas vous montrer trop répressif sous peine de susciter l’effet inverse. De même, un contenu trop dense ou illisible n’attirera pas l’attention. Il faut avant tout faire preuve de clarté et de concision dans les consignes.

 

La problématique du vandalisme

Malgré la présence d’un règlement intérieur pour le city stade, il n’est malheureusement pas à exclure des actes de vandalisme. Si des heures d’ouverture et de fermeture peuvent être imposées, les espaces ouverts peuvent faire l’objet d’effraction. Les surfaces étant peu protégées contre ce type d’intrusion, il est d’autant plus facile d’y accéder.

Comment contrer les actes de vandalisme ?

L’ajout d’équipements de sécurité supplémentaires peut constituer un investissement important. Néanmoins, il est possible de financer un dispositif de vidéosurveillance. En plaçant des caméras à des points stratégiques, on bénéficie d’un système efficace pour contrôler la zone et intervenir si nécessaire. De plus, cela permet de ne pas atténuer le sentiment de liberté des autres usagers par la présence de portiques, de barrières ou de grillages à même d’enclaver le terrain multisports dans un espace confiné et peu accueillant.

 

Des inconvénients facilement maîtrisables face aux avantages des city stades

Si l’on peut observer des nuisances ou des inconvénients avec un city stade, il existe des solutions simples à mettre en place pour les contrer efficacement. De plus, ces contraintes sont facilement occultées par les nombreux atouts qu’offre ce type d’installation dans un quartier ou une agglomération. À commencer par la possibilité de rencontrer d’autres personnes et de s’adonner à différents sports.

Demandez un devis