Actualités Info city stade

Demandez un devis

Le guide complet pour estimer le prix d’un city stade

Le guide complet pour estimer le prix d’un city stade

Pour une commune, la construction d'un city stade est un aménagement urbain essentiel, permettant de rendre le sport accessible au plus grand nombre. Toutefois, ce type de projet nécessite d'établir un budget adapté en fonction des besoins de la collectivité et de différents critères. 

Quel est le prix d'un city stade ? Comment financer sa construction ? Voici tout ce qu'il faut savoir pour mettre en place ce projet d'aménagement en toute sérénité. 

Quel est le prix d’un city stade ? 

Avant toute chose, il est important de comprendre que chaque terrain multisports est unique : son prix peut donc varier considérablement en fonction du projet. 

En effet, de nombreux critères doivent être pris en compte pour estimer le prix de la construction d'un city stade. À commencer par la taille du terrain et la nature des travaux d'aménagement à effectuer. Outre la réalisation d'une plateforme, il faut généralement prévoir des travaux de mise aux normes, mais aussi des dispositifs garantissant l'accessibilité du terrain aux personnes à mobilité réduite. Par ailleurs, il faut inclure le coût de la main-d'œuvre nécessaire pour l'installation, mais aussi différentes charges sur le long terme, comme les frais de maintenance et d'entretien. 

Au-delà de ces coûts généraux, il faut également tenir compte du type de city stade et des différents modules qu'il comporte afin de déterminer son prix de construction. 

Le prix d'un city stade varie selon sa catégorie 

On distingue plusieurs catégories de city stades, par exemple : 

  • Le terrain multisports classique, permettant de pratiquer de nombreuses activités : football, basketball, etc. 
  • Le terrain multisports junior, adapté à l'activité sportive des plus jeunes grâce à ses dimensions réduites. 
  • Le plateau sportif, un city stade qui ne dispose pas de barrières sur les côtés. 
  • L'agofoot, un terrain principalement dédié à la pratique du football. 

Le type de city stade choisi aura donc un impact sur son prix de construction. Par exemple, un plateau sportif est moins coûteux qu'un terrain multisports, car il ne dispose pas de palissades. En contrepartie, le risque que le ballon quitte l'espace de jeu est plus élevé. 

Le coût d'un city stade varie selon les options choisies 

S'il existe des modèles de city stades "de base", un terrain multisports peut aussi être entièrement personnalisé en installant différents modules. 

Par exemple : 

  • Un fronton, placé derrière le but ou le panier de basket, empêche le ballon de s'échapper du city stade. 
  • Une piste périphérique placée autour du terrain permet la pratique de l'athlétisme. 
  • Le module trois-en un "Basketgoal hand" permet de jouer à la fois au football, au handball et au basketball. 
  • Les mini buts brésiliens, encastrés dans la paroi du city stade, permettent d'économiser de l'espace sur la surface de jeu. 
  • Un kit arrière, situé en-dehors du city stade, permet aux basketteurs de s'entraîner tout en laissant le terrain disponible pour une autre activité. 

Bien évidemment, plus un city stade comporte de modules différents, plus son prix est élevé. Il faudra donc étudier attentivement les besoins de la population pour choisir les options de personnalisation adaptées. 

Faut-il faire un appel d'offres pour construire un city stade ? 

Il n'est pas nécessaire d'ouvrir un marché public pour l'installation d'un terrain multisports, à condition que son prix soit inférieur à 100 000 € jusqu’au 31 décembre 2022. Si son coût dépasse ce seuil, la commune devra alors effectuer des démarches plus complexes et réaliser un appel d'offres. À l'issue de cette mise en concurrence, la collectivité devra faire son choix parmi les différents devis reçus. 

Pourquoi opter pour la construction d’un city stade ? 

Pour une collectivité locale, un city stade présente de nombreux avantages. Totalement gratuit, il permet aux habitants de pratiquer une activité physique et sportive à tout moment de la journée. Le sport devient ainsi accessible au plus grand nombre, sans avoir besoin d'adhérer à un club ou à une association. 

Le city stade est donc un équipement sportif de proximité, mais aussi un véritable lieu de rencontre et de socialisation. Sur un city stade, toutes les générations sont les bienvenues : enfants, adolescents et adultes peuvent ainsi se retrouver pour pratiquer une activité, mais aussi pour partager un moment de convivialité. 

Enfin, un city stade est particulièrement avantageux en termes de frais d'entretien. Les matériaux utilisés, comme le gazon synthétique, mais aussi les méthodes de conception employées, permettent de garantir la fiabilité et la robustesse de l’infrastructure sur le long terme, mais aussi sa résistance aux intempéries. 

Comment financer un city stade ? 

Nous l'avons vu, le prix d'un terrain multisports dépend de nombreux critères. Mais il s'agit, dans tous les cas, d'un investissement conséquent pour une commune. Heureusement, de nombreux dispositifs d'aides financières et de subventions peuvent aider les collectivités à réduire le prix de la construction d'un city stade. 

Ainsi, les communes ont la possibilité de solliciter les organismes suivants pour financer leur city stade : 

  • Les conseils départementaux et régionaux. 
  • La CAF (Caisse d’allocations familiales). 
  • La DETR (Dotation d’équipement des territoires ruraux). 
  • L’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine). 
  • L’ANS (Agence nationale du sport) 
  • Le Fonds Leader et le FEDER (Fonds européen de développement régional) 
  • Les dotations parlementaires. 

Les aides disponibles varient selon les territoires, mais aussi selon les périodes. Les dotations parlementaires, par exemple, sont souvent des dispositifs provisoires : il faut donc être très réactif pour en bénéficier. De plus, ces subventions sont soumises à des conditions d'attribution propres à chaque organisme. 

À noter : ces différentes subventions sont susceptibles d'être cumulables. Il faudra toutefois déposer un dossier de demande auprès de chaque organisme avant le début des travaux.